16 mars 2007

Le conflit Israélo-Palestinien..en jeux vidéos???

C'est en tout cas l'idée de ImpactGames. Cette boite a développée un jeu vidéo de stratégie ne temps réel autour du conflit moyen oriental. Incarnez le président de l'autorité palestinienne, le premier ministre israélien; privilégiez la paix ou alors déchainer la violence...tous les scénarios sont possibles avec au bout soit une option à deux états et le prix noble de la paix...soit une nouvelle Intifada et une guerre régionale. C'est marrant comme concept, je crois que je vais l'acheter, c'est 20 USD.

Le fond alimentaire mondial (UN) a développé un concept similaire où vous incarnez une équipe de la FAO qui intervient dans un pays imaginaire...

Le jeux vidéos citoyen...et bien pourquoi pas? :) en tout cas moi ça me va!

PS: c'est mon 200 ème post!!!! 1 an et 200 posts...Happy Birthday Doubts and Convictions!

7 commentaires:

MetallicNaddou a dit…

bon anniversaire blogosphérique panda :)

Joy... a dit…

thuuper comme concept!!!
ça va sensibliser plus les jeunes par le dossier palestinio-israélien.
Encor faut-il voir le graphique et la rapidité du jeu.
Merci pour l'info, je vais essayer de les chercher.

Roumi a dit…

@youyou : moi je n'ai pas envie de te souhaiter aujourd'hui un bon anniversaire blogosphérique car ce n'est pas aujourd'hui l'anniversaire de ton blog contrairement à ce que tu dis. :pp
Par contre je veux bien te féliciter pour ta 200e note. :))

En fait, je pense personnellement qu'il est très malsain de jouer avec l'histoire contemporaine... Bien sûr, mon Youri, tu réagis vis à vis de ce jeu en personne intelligente, tolérante et équilibrée qui peut avoir une certaine distance avec ce jeu, mais tu ne peux pas oublier tous l'impact négatif, tous ces bas instincts que ce genre de jeu peut développer ou renforcer chez un grand nombre d'individus. Je crois aussi que jouer de cette façon avec une souffrance et une violence qui existent au moment où nous parlons, ce n'est pas très convenable. Faire d'un drame actuel un jeu, c'est finalement rabaisser ce drame bien bas ; c'est se réfugier dans le virtuel plutôt que de chercher ce que l'on pourrait faire concrètement de positif pour que cela cesse... c'est aussi faire de l'argent avec des larmes et du sang... bref c'est finalement pas très humain.

Roumi a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
kaiser a dit…

Mabrouk le 200ème post.

Je suis par-contre contre ce genre de jeux qui risque d'attiser encore plus la situation chez l'opprimé, et la banaliser pour l'oppresseur.

Ca me rappelle ces jeux qui ont été interdit pendant un temps au USA parce qu'ils provoquaient des réactions violentes violentes chez les jeunes et adolescents qui en étaient devenus accros.

Je crois même que des développeurs palestiniens, dont j'ai perdu la trace, ont conçus un jeu dans le même esprit que Duke-Nukem (pour ceux qui s'en rappelle) où l'on est un palestinien qui doit s'introduire à chaque mission en territoire israélien.

C'est quand même assez grave je trouve non ?

l'exilée a dit…

Fallait-il leur** apprendre à jouer dés le debut?

c'est ce qui s'impose à vrai dire...


**Toutes les grosses merde effectives.

à essayer...:-)

Saturnin de la Frange qui Pique a dit…

La guerre la guerre la guerre!!
C'est tout ce qu'on apprend aux jeunes et c'est tant mieux parce que vu comment va le monde, va falloir la faire pour de vrai un jour!!